Horloge Comtoise - portrait de Louis XV

 

 

 



 

 

Association
Horlogerie Comtoise
 

   Blog    Techniques    Publications    Archives    Historique    Cartes    Sites amis

 

Dijon - Musée de la Vie Bourguignonne
Posté le 21 avril 2014

Ce musée situé dans un ancien cloître, permet de découvrir la reconstitution d'un atelier d'horloger ayant appartenu à André Zbinden-Droz puis à son fils, à Dijon entre 1886 et 1942.
L'atelier, situé au premier étage, côtoie d'autres boutiques : chapellerie, épicerie, droguerie ...

Atelier d'horloger

Au rez-de-chaussée trois horloges comtoises sont présentées au milieu de la collection de costumes bourguignons.
L'horloge la plus ancienne date de 1740 environ (aiguille unique, cadran composé de 12 cartouches en émail). Une inscription gravée dans une plaque de laiton sous le cadran indique : I*B*MAEYT*A*FONCINE (probablement Jean-Baptiste Mayet).
Curieusement l'auteur de l'inscription a permuté deux lettres dans le nom MAYET.
Les deux autres horloges comtoises datent de la fin du 18e siècle (Directoire) avec de belles gaines en bois.

I B Mayet A Foncine

 
           

JEMA 2014
Posté le 6 avril 2014

L'association Horlogerie Comtoise était présente à Saint-Claude pour les Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA) le 5 avril 2014.

Conférences-démonstrations par Michel Dumain sur le fonctionnement d'une horloge comtoise (le mouvement, le réveil matin, le quantième, et le mécanisme de la sonnerie).

Michel Dumain - JEMA 2014

 
           

Horloge Arsène Cretin l'Ange
Posté le 23 mars 2014

Plusieurs horloges fabriquées par la maison Arsène Cretin l'Ange de Morbier (Jura) sont décrites sur le site de Sylvie Damagnez.

Ces horloges ont été installlées dans des villages des Hautes-Alpes.

Horloge Cretin l'Ange installée par L. Charvet & Cie de Lyon.

Voir le lien suivant :
sylviedamagnez.canalblog.com

 
           

Horloges à ressort
Posté le 15 mars 2014

En 2014, le travail de l’association Horlogerie Comtoise va porter sur un guide dont le sujet sera les pendules à ressort de Morez et de Morbier.

Nous sommes à la recherche de mécanismes et de documents sur les « tableaux de Morez », les « oeils de bœuf », les cartels et carillons produits de 1890 à 1950 dans la région.

Les marques les plus connues sont ODO, Romanet, FFR, Girod, Carrez, Jobez ...

Si vous avez des informations, contactez-nous !

Carillon Westminster MAP

 
           

Chapelle-des-Bois
Posté le 9 février 2014

L’église du village de Chapelle-des-Bois a été construite à partir de 1634. Elle a été classée monument historique.

Elle contient trois retables de style baroque. Le retable sud date de 1748. Il incluait, à côté d'un ange joufflu, une horloge comtoise (probablement un mouvement du 18e siècle).

Malheureusement cette horloge a été volée en 1988. Elle a été remplacée par une horloge électrique de marque Meister Anker (fabriquée en Allemagne).

Retable sud de Chapelle-des-Bois

 
           

Horloge Arsène Cretin L'Ange de Saint-Romain
Posté le 16 janvier 2014

Saint-Romain au Mont D’Or est un village situé au Nord de Lyon.

Le site de Gérard Guilbaud présente comment l'horloge du clocher de l'église a été restaurée.

Voir le site : www.patrimoine-horloge.fr.

Saint-Romain au Mont D’Or

 
           

Les astuces de Michel
Posté le 8 janvier 2014

Vous possédez une belle comtoise du 19eme siècle et vous voudriez arrêter la sonnerie sans risque.

Comment faire ?

Voir la solution proposée par Michel Dumain : Astuces de Michel (fichier .pdf)

Astuces de Michel

 
           

Les 5èmes Rencontres de l’histoire locale
Posté le 3 janvier 2014

L’association 'Les Amis du Vieux Saint-Claude' organise une journée regroupant six conférences liées au Centenaire de la Première Guerre mondiale.

A Saint-Claude le 8 mars 2014.

Voir le site : www.vieux-saint-claude.net.

 
           

Exposition : L'école d'horlogerie de Besançon
Posté le 22 décembre 2013

Cette exposition retrace l'histoire de l’Ecole d'horlogerie de Besançon (depuis sa création en 1862, jusqu'à la fin de l'enseignement horloger dans les années 1980).

Musée du Temps de Besançon - De décembre 2013 au 30 mars 2014.

Voir le site : www.mdt.besancon.fr.

Atelier de mécanique - 1916-1917

 
           

AG suivie d'une conférence
Posté le 10 décembre 2013

L'assemblée générale annuelle de l'association Horlogerie Comtoise a eu lieu le samedi 30 novembre à Morez.

Lien vers le bilan 2013 (fichier .pdf)

Lien vers le compte rendu de l'AG (fichier .pdf)

Section horlogerie de l'école pratique de Morez

L'AG a été suivie par une conférence sur la "Section horlogerie de l'école pratique de Morez" par Marie-Paule Renaud.

Lien vers le texte de la conférence (fichier .pdf)

 
           

Grand Palais - Horloge Collin Wagner
Posté le 9 décembre 2013

Cliquer sur le lien suivant pour visualiser la restauration de l'horloges Collin Wagner du Grand Palais à Paris :
www.pretre-et-fils.fr.

Cette restauration a été réalisée par l'entreprise Prêtre et Fils à Mamirolle.

Prêtre et Fils - Mamirolle

 
           

Comtoise-Uhren
Posté le 8 décembre 2013

L'ouvrage de Siegfried Bergmann : Comtoise-Uhren - Historie/Technik/Typologie édité chez "La Pendule" est toujours disponible.

Une somptueuse collection d’horloges comtoises de toutes les époques est présentée dans cette édition en 4 volumes, avec une mise en page sans défauts.
Voir le site de l'éditeur : www.la-pendule.de.

Horloges comtoises - Siegfried Bergmann

 
           

Clockspots - La Banque d'Horloges
Posté le 8 décembre 2013

Le projet de Michael et Michaela von Aichberger (respectivement ingénieur en photographie et graphiste) est de constituer une banque d'images de cadrans d'horloges monumentales.
Pour l'instant la majorité des photos correspond à des villes et villages d'Allemagne ou à certaines grandes villes comme Paris et Londres.

Ce projet est collaboratif : vous pouvez ajouter vos propres photos à cette base de données.

Voir le site : www.clockspots.com

Clockspots - La Banque d'Horloges

 
           

Vidéos en ligne
Posté le 27 novembre 2013

Le site de vidéo YouTube rassemble quelques films très bien faits, par un certain "Caramin99", sur les horloges d'édifice. Ces films permettent d'observer en temps réel le fonctionnement de mécanismes anciens.

Horloge Arsène Cretin L'Ange - Morbier - vers 1900 :
www.youtube.com/watch?v=IWCsPcyY4Cc

Horloge Paul Odobey Fils - Morez - vers 1900 :
www.youtube.com/watch?v=mJ1TORFT7mE

Horloge Prêtre & Fils - Rosureux - vers 1870 :
www.youtube.com/watch?v=6IkCw1s-o3g

YouTube - Caramin99

 
           

Espagne - Relojes de Torre
Posté le 27 novembre 2013

La page Facebook de l'association de défense du patrimoine concernant les horloges de clocher en Espagne est très intéressante. Elle présente de nombreux mécanismes dont certains sont familiers (car fabriqués en Franche-Comté).

Asociación para la Defensa del Patrimonio: Relojes de Torre

Voir la page suivante :
www.facebook.com/carillonwatchmaker

 
           

Cluses O'Clock 2013
Posté le 25 novembre 2013

Cluses O'Clock est une manifestation organisée autour de l'horlogerie par le musée de l'Horlogerie et du Décolletage de Cluses.
Dates : 30 novembre et 1er décembre 2013.

Pour plus d'information, voir le site :
www.musee-cluses.fr

 
           

Horloge Terraillon - Cassagnes
Posté le 3 novembre 2013

Cassagnes est un village proche de Perpignan. En 1946 une horloge de l’entreprise Terraillon est installée dans le clocher de l'église du village.
L'horloge fonctionnera environ 40 ans avant d'être remplacée par un mécanisme électronique.
L'horloge Terraillon a été restaurée récemment.

Terraillon - Paul Odobey

Voir comment cette horloge a été sauvegardée sur le site suivant :
cassagnes66.pagesperso-orange.fr

 
           

Horloge comtoise signée Antide Janvier - Comtoise-Uhren de Siegfried Bergmann page 132 Antide Janvier,
horloger du roi

Posté le 21 octobre 2013

Antide Janvier, natif de Saint-Claude, est considéré comme le plus grand horloger du 18ème siècle. Il a travaillé directement pour le roi de France.

Conférence de Michel Hayard
Samedi 9 novembre à 10h30
Salle du 1er étage du Palais des Sports de Saint-Claude
Contact : 03 84 45 79 65
Entrée libre

A gauche : horloge comtoise signée par Antide Janvier
(photo tirée du livre Comtoise-Uhren de Siegfried Bergmann).

 
           

Morez - Donation Vaney
Posté le 14 octobre 2013

Cet été, l'association Horlogerie Comtoise a reçu un don de 17 horloges comtoises.
Les donateurs sont M. André Vaney et Mme Gladys Vaney, qui vivent en Suisse près de Lausanne.

Sur les 17 horloges, 12 sont munies de gaines en bois. Ces 12 horloges ont été placées dans la salle Jean Monnet de l'hôtel de ville de Morez.
Cette exposition a été inaugurée samedi 12 octobre en présence des donateurs et d'une vingtaine de membres ou sympathisants de l'association Horlogerie Comtoise.

Ces horloges, par ordre chronologique :
- Une horloge à cartouches avec une seule aiguille - vers 1730;
- Trois horloges de la fin du 18e siècle (soleil sur médaillon avec une étoile / coq sur médaillon avec poignée de mains);
- Deux horloges de la première moitié du 19e siècle (le soleil sur deux cornes d’abondance / Joseph (charpentier), Marie et le Christ);
- Six horloges avec décors variés datant des années 1870-1880.

André et Gladys Vaney

 
           

Casa de Tiempo - Infiesto
Posté le 6 octobre 2013

La "Casa de Tiempo" est un musée consacré à l'horlogerie.
Depuis fin 2011, ce musée est installé dans le village de Infiesto (région des Asturies dans le nord de l'Espagne).

L'exposition est découpée en trois salles :
- La première salle est dédiée aux horloges d'édifice (dont certaines sont issues du Haut-Jura);
- La deuxième salle est dédiée aux horloges industrielles, aux horloges de gare et présente aussi de l'outillage d'horloger;
- La troisième salle est consacrée aux horloges fabriquées dans la région de Morez (comtoises et pendules).

M. Pedro Suárez et M. Rafael Fernández dans la salle n°3.

Pour plus d'informations, voir le lien suivant :
museodelreloj.org (site en espagnol)

 
           

Horlo'Troc 2013
Posté le 6 octobre 2013

6ème Salon d'Horlogerie d'Hier
Dimanche 3 novembre 2013 - Les Fins.

Pour plus d'informations, visiter le site : www.horlotroc.com

HorloTroc 2013

 
           

Vol d'horloge d'édifice - A71 - Montluçon
Posté le 22 septembre 2013

Une horloge d'édifice fabriquée par Francis Paget à Morez et appartenant à la collection de M. Daniel Fonlupt (Maison des horloges de Charroux dans l'Allier) a été volée.

Cette horloge, datant de 1910 environ, comporte un cadran marqué 'Foucher à Châteauroux'. C'est un mécanisme sans sonnerie, de petite taille : 25 cm x 22 cm x 35 cm.
L'horloge a été volée le lundi 16 septembre à 15 heures sur l'aire de services de l'Allier (aire d'autoroute située sur l'A71 - Paris Clermont). Elle était protégée par une vitrine de présentation lors d'une exposition organisée par le conseil général de l'Allier. Seule l'horloge a été dérobée.

Horloge Francis Paget - Morez

 
           

Horloge Château Frères - Foncine-le-Haut
Posté le 7 septembre 2013

L'église Saint-Roch de Pont-de-Cervières (près de Briançon) et son horloge Château Frères sont présentées sur le site internet de Sylvie Damagnez.

Horloge Château Frères

Voir le lien suivant :
sylviedamagnez.canalblog.com

 
           

Musée horloger de Furtwangen
Posté le 30 août 2013

Le musée horloger de Furtwangen, en Forêt-Noire, est un des musées horlogers les plus importants d'Europe. Il présente bien sûr une grande collection de mécanismes fabriqués dans cette région d'Allemagne (mécanismes en bois, coucous ...). Mais il présente aussi une grande variété de mécanismes de toutes époques et venus d'autres régions du monde (dont une vitrine pour la production comtoise, voir photo plus bas).

Plusieurs horloges astronomiques de Philipp Matthäus Hahn sont remarquables.

Prévoyez dès aujourd'hui une visite à Furtwangen (la prochaine bourse horlogère de Furtwangen aura lieu du 29 août 2014 au 31 août 2014).

Pour plus d'informations, visiter le site :
www.deutsches-uhrenmuseum.de

et : www.antik-uhrenboerse.info

Musée horloger de Furtwangen

 
           

Le coin du lecteur
Posté le 3 aout 2013

Le livre de Leonard van Veldhoven intitulé Mayet Morbier Comtoise - naissance et histoire d’une horloge légendaire est paru ce mois-ci.

Ce livre compte 352 pages et de très nombreuses illustrations qui permettent de bien comprendre le contexte historique de la naissance et du développement de l’horlogerie dans le Haut-Jura. L’auteur aborde aussi plus généralement l’histoire de la mesure du temps et les solutions adoptées par les différentes civilisations. Un chapitre met en avant le lien entre les horloges d’édifice fabriquées à la fin du 17e siècle avec les premières horloges comtoises. Enfin, l’évolution du style des horloges comtoise est comparée avec le style architectural ou du mobilier de chaque période.

Malheureusement, ce livre est pour l’instant disponible uniquement en néerlandais. La sortie de la version française est prévue pour fin 2013 - début 2014.

Mayet Morbier Comtoise de Leonard van Veldhoven

Voir le lien suivant :
art-hora.com

 
           

Comtoise de David Holmes Le coin du lecteur
Posté le 3 aout 2013

Le livre de David Holmes intitulé Comtoise - Ironman and Survivor of the Clock World est également paru ce mois-ci.

Ce petit ouvrage, écrit pas un enthousiaste des comtoises, rassemble en 45 pages de nombreuses astuces destinées aux restaurateurs amateurs de comtoises. Il s'intéresse aussi bien aux mécanismes qu'aux gaines d'horloges.

Malheureusement, ce livre est pour l’instant disponible uniquement en anglais. Aucune version française n'est prévue.

Pour plus d’information voir : www.comtoiseclocks.co.uk

 
           

Nouvelle publication - Juillet 2013
Petite histoire des horloges d’édifice
Posté le 28 juillet 2013

Petite histoire des horloges d’édifice

Ce guide intitulé
Petite histoire des horloges d’édifice - Les fabricants du Haut-Jura comprend 36 pages illustrées par de nombreuses photos couleur et par des dessins décrivant l’histoire et l’aspect technique de ces mécanismes.

Points abordés dans le guide :
Les premières horloges mécaniques
Horloges d’édifice du Jura (17e siècle)
Horloges d’édifice et horloges comtoises
L’horlogerie et le progrès technique
Développement de l’industrie horlogère dans le Haut-Jura
Une horloge pour chaque clocher
Heure solaire / heure de Paris
Les fabricants du Haut-Jura : Bailly-Comte, Louis-Delphin Odobey Cadet, Paul Odobey Fils puis Lucien Terraillon, Cretin l’Ange, Prost Frères puis Francis Paget et Cie, Wagner, Collin puis Château père et fils, Fumey père et fils
Comment identifier le fabricant d’une horloge ?
Choix et mise en place d’une horloge d’édifice
Electrification des mouvements
Horloges des 20e et 21e siècles
Les cadrans
Glossaire et images 3D
Horloges de château ou horloges comtoises d’édifice

Ce guide est édité par l’association « Horlogerie Comtoise ».
Format du guide : 21 cm x 18 cm.
Auteurs : François Buffard, Michel Dumain et Marie-Paule Renaud
Prix : 7,00 euros + 2 euros de port. Pour la France uniquement, pour les autres pays, nous contacter par courriel.

Pour commander le guide « Petite histoire des horloges d’édifice », merci d’envoyer vos coordonnées accompagnées du règlement par chèque à l’ordre de l’association Horlogerie Comtoise, à l’adresse suivante :

Association Horlogerie Comtoise
2 place Jean Jaurès
39 400 Morez

Ce guide est également en vente dans les librairies suivantes
Le Grenier Fort - Saint-Laurent
Maison de la presse - Morez
Le Joker - Morbier
Librairie Zadig - Saint-Claude
Maison du Livre - Lons-le-Saunier

Pour plus de détails, cliquer ici.

 
           

Dictionnaire de la comtoise Le coin du lecteur
Posté le 25 juillet 2013

Le dictionnaire de l’horloge comtoise, créé et édité par Leonard van Veldhoven, est paru.
Ce petit ouvrage rassemble, en 16 pages et 5 dessins 3D, tout le vocabulaire permettant d’identifier les pièces qui composent les horloges comtoises.
Le nom de chaque pièce est donné en français, anglais, allemand et néerlandais.

Pour plus d’information voir : art-hora.com

 
           

Revue Horlogerie ancienne n°73, juin 2013
Posté le 5 juillet 2013
par Marie-Paule Renaud

Le dernier numéro de la revue Horlogerie Ancienne éditée par l’AFAHA (Association Française des Amateurs d’Horlogerie Ancienne) contient un dossier consacré à l’horloge comtoise de type Mayet.

L’auteur, Georg von Holtey, a choisi un échantillon qu’il pense représentatif de 50 horloges de type Mayet signées et de 25 pièces non signées, choisies dans une quinzaine de collections publiques ou privées.
Les caractéristiques techniques soigneusement décrites de la cage, du mouvement, du train de mouvement, du train de l’aiguillage, de la sonnerie de la demie, du train de sonnerie des heures et du réveil permettent de définir une « signature » de l’horloger fabricant.

Les investigations de M. von Holtey l’amènent à conclure qu’il n’existe pas d’horloge de type Mayet avant 1700. Il distingue deux « écoles » qui se différencient par la conception de la sonnerie :
- Les frères Mayet de Fort-du-Plasne et Bellefontaine qui mettent au point une crémaillère en U (râteau coulissant)
- Pierre-Claude Mayet de Morbier qui adapte un râteau en forme de faucille pivoté dans le mouvement qui traverse les deux trains de rouage

À la génération suivante, selon l’auteur, s’impose l’école de Foncine (Jean-Baptiste Mayet, Jannin, Badoz, Jeunet puis Blondeau de Nozeroy et Chatelblanc).

En conclusion, l’auteur propose un historique général qui offre des aperçus nouveaux et cohérents, qui nous délivrent enfin de l’ancienne « légende » des Mayet si souvent colportée.

Comtoise signée Jean Guidevaux - 1747

Voir le lien suivant :
www.afaha.com

 
           

Horloge Paul Odobey
Posté le 5 juillet 2013

Le blog de Sylvie Damagnez présente un article sur l’église de Puy-Saint-André (près de Briançon), avec son horloge Paul Odobey toujours en activité.

A. Salle Briançon 1912

Voir le lien suivant :
sylviedamagnez.canalblog.com

 
           

Horloge de l’église des Rousses
Posté le 9 juin 2013

Le village des Rousses est situé non loin de Morez et Morbier.
En 1787, après reconstruction du clocher abattu par la foudre, l’église est équipée d’une horloge. Cette horloge est enlevée pendant la Révolution française. En 1804 une autre horloge est installée, mais elle ne fonctionne pas très bien. Elle est réparée en 1842 par un horloger de Morbier.

Le 13 août 1913, le clocher est à nouveau détruit par la foudre. C’est après la reconstruction du clocher que le mécanisme signé "Prost Frères Morez – Jura" a été installé. Ce mécanisme est encore présent sur place, mais il n’est plus utilisé. Les aiguilles des cadrans du clocher et la sonnerie sont maintenant actionnées par un mécanisme moderne.

Il semble que la commune ait décidé d’exposer ce magnifique mécanisme "Prost Frères" dans le porche de l’église.

Horloge des Rousses

 
           

Très chères machines ...
ou comment 5 millions d’horloges comtoises
passent à la trappe

Posté le 21 mai 2013
par François Buffard

Un nouvel ouvrage intitulé Très chères machines ... est sorti récemment. Il est publié par les musées des techniques et cultures comtoises et a pour ambition de mettre en avant la tradition industrielle de la Franche-Comté.

Ce petit livre permet de comprendre comment les machines ont peu à peu changé notre vie quotidienne et notre vie au travail. Il explique notamment comment l’horlogerie a joué un rôle précurseur dans l’évolution de la mécanique : de nombreuses techniques développées pour l’horlogerie ont ensuite été réutilisées dans les premières machines de la révolution industrielle.

Mais plusieurs points affaiblissent nettement l’intérêt de ce livret :
- Il n’est pas fait mention de l’horloge comtoise (malgré une production de près de cinq millions de mécanismes vendus dans toute la France et au-delà) ;
- Dans tout l’ouvrage, une seule photo représente un mécanisme d’horloge : mais c’est une horloge anglaise ! Quel est le rapport avec l’industrie en Franche-Comté ? Pourquoi ne pas utiliser une photo d’un mécanisme horloger de la région ?
- En page 37 : les auteurs laissent penser que la création de l’activité industrielle à Morez est basée uniquement sur la lunetterie, ce qui est faux. Pourquoi ne pas mentionner le très riche passé horloger du Haut-Jura (Morbier, Morez, Fort-du-Plasne, Foncine) ?
- Les auteurs indiquent l’invention par le scientifique Christian Huygens de l’horlogerie mécanique à pendule à la fin du 16e siècle. Mais pourquoi ne pas mentionner les frères Mayet de Morbier, qui utilisèrent très tôt cette invention (horloge de l’Eglise Saint-Nizier à Lyon datant de 1684) ?

Très chères machines ... ou comment elles ont changé notre rapport au monde.
Prix : 9,50 euros.

Très chères machines

 
           

Collectionneurs d’horloges comtoises en Allemagne
Posté le 19 mai 2013

Il semble difficile d’évoquer les collectionneurs d’horloges comtoises sans parler des collectionneurs allemands. Ce blog a déjà présenté le livre de M. Bergmann paru en 2012 qui rassemble près de 600 horloges (voir www.la-pendule.de).
Le site internet de M. Kindelberger est également très intéressant. Sa collection rassemble un grand nombre d’horloges comtoises produites entre 1810 et 1890. Ce sont des mécanismes comportant un couronnement estampé et dont la partie basse est carrée.

Il est possible de découvrir l’immense variété des décors produits à cette époque à partir de différents thèmes depuis le site internet www.comtoiseuhren1810-1890.de (site en langue allemande).

Horloge comtoise aux dragons

Un autre site internet allemand, très comparable à celui de M. Kindelberger, mérite également une visite approfondie. Il s’agit du site de M. Deckert. Il permet de découvrir l’évolution des horloges comtoises produites pour chacune des périodes allant de 1700 à 1900 et plus tard.
Pour plus d'informations, voir le site internet www.morbier-clocks.de (site en langue allemande).

 
           

Briançon : Horloge Francis Paget
Posté le 4 mai 2013

L’église Sainte Catherine d’Alexandrie de Briançon a été inaugurée en 1933. Le mécanisme de l'horloge de cette église a été construit par l’entreprise Francis Paget de Morez. Il a été offert en 1933 par Henri Dussert (membre d’une famille d’horlogers établis à Briançon sur plusieurs générations).

Contrairement à l’exemple de Clairvaux-les-Lacs (voir plus bas) le mécanisme ancien est toujours en fonctionnement. Il actionne les aiguilles visibles sur trois cadrans extérieurs et fait sonner les heures et les demi-heures sur une cloche.

Ce mécanisme fait partie du programme "Horloges d'Altitude" coordonné par Denis Vialette.

Pour plus d'informations,
voir ce lien.

Horloge Francis Paget

 
           

Clairvaux : Horloge Terraillon-Petitjean
Posté le 4 mai 2013

Le clocher de l’église de Clairvaux-les-Lacs, dans le département du Jura, a été réhabilité en 2012. L’horloge fabriquée en 1925 par l’entreprise Terraillon-Petitjean (successeur de l'entreprise Paul Odobey Fils de Morez) a été remplacée par un mécanisme moderne.

Le mécanisme ancien a été conservé et restauré (entreprise « Bodet Campaniste » près de Cholet). Il est maintenant visible dans l’entrée de l’église.

Horloge de Clairvaux

 
           

Une comtoise se déshabille dans la vallée de Joux ...
Posté le 16 avril 2013

Michel Dumain, membre de l'association "horlogerie comtoise", sera présent à l'Espace Horloger de la vallée de Joux pour expliquer le fonctionnement d'une horloge comtoise.

Après une première démonstration le 13 avril, une deuxième date (le samedi 27 avril de 14h00 à 16h00) a été retenue.

Pour plus d'informations,
voir ce lien.

Espace Horloger de la vallée de Joux

 
           

Collégiale de Briançon
Posté le 31 mars 2013

La Collégiale de Briançon possède une particularité : un cadran d’horloge au plafond de l’église.
Ce cadran de 1719, dit « cadran de Vauban », est animé depuis 1991 par un mécanisme signé Paul Odobey datant de la fin du 19e siècle.

Une action du projet scolaire « Horloges d'Altitude », coordonné par Denis Vialette, professeur au Lycée d’Altitude, consiste à mettre en valeur les cinq horloges et le carillon de la Collégiale.

Pour plus d'informations,
voir ce lien.

cadran de Vauban - Briançon

 
           

L'école d'optique de Morez - Lycée Vicor Bérard Le coin du lecteur
Posté le 24 février 2013

Laurent Poupard, L'école d'optique de Morez - Lycée Victor Bérard, Parcours du patrimoine - février 2013 - 5 euros.

Cet ouvrage est édité à l'occasion du 80e anniversaire des bâtiments édifiés à Morez par Paul Guadet.

Il permet de comprendre pourquoi et comment cet établissement aux dimensions assez colossales a vu le jour.

Ses origines sont liées à l'enseignement technique : horlogerie, lunetterie et optique.
Les personnalités qui ont oeuvré pour sa construction, sont notamment Paul Guadet et André Boucton (architectes), mais aussi Jules Monneret, Albert Odobey, Henri Lissac, Victor Bérard ...

 
           

Comtoises du 18e siècle
Posté le 11 janvier 2013

Une partie de l’exposition permanente du musée de la lunette de Morez évolue. En effet, depuis le 10 janvier 2013, quatre horloges comtoises du 18ème siècle sont visibles dans la première salle du musée.
Ces horloges permettent de mieux comprendre l'histoire de la région.

Elles sont prêtées par l’Association Horlogerie Comtoise pour une durée de 18 mois.

Pour plus d'informations, voir la description des horloges (fichier .pdf)

Voir aussi le communiqué du musée de la lunette (fichier .pdf)

Quatre comtoises du 18e

 
           

Couverture de la revue Horlogerie Ancienne n°72 Le coin du lecteur
Posté le 27 décembre 2012
par Marie-Paule Renaud

Horlogerie ancienne, Association française des amateurs d’horlogerie ancienne, porte Rivotte,BP 33, 25012 Besançon cedex.
N°72, novembre 2012.

Ce numéro présente la restauration de l’horloge astronomique de Beauvais assurée par la société Prêtre de Mamirolles, restauration qui avait été présentée à notre association l’année dernière, lors de notre journée annuelle.

Plusieurs monographies d’horloges de meuble, pendulettes ou pendules squelettes raviront les collectionneurs.

M. Michel Hayard, historien d’Antide Janvier, et que nous avions invité en 2010 au musée de la Lunette, fait part d’un projet de création d’un centre de préservation du savoir-faire en horlogerie de gros volume à Saramon, dans le Gers, sous l’impulsion de M. Michel Perissas, ancien horloger, partant du constat que « le métier d’horloger de gros volume est en train de disparaître, entraînant avec lui le savoir-faire séculaire ». Initiative qui sera à suivre et à encourager, faisant écho à nos propres projets dans le Haut-Jura, patrie de l’horlogerie de gros volume, ce que n’est pas le Gers et c’est tout à son honneur de se mobiliser dans un domaine où nous, jurassiens, devrions être pionniers.

Voir aussi : Site internet de l'AFAHA

 
           

Bourg de Sirod - Francis Paget et Cie Assemblée générale
Association Horlogerie Comtoise

Posté le 27 décembre 2012

L'Assemblée Générale 2012 de l’association Horlogerie Comtoise a eu lieu le 8 décembre 2012 en mairie de Morez.

A cette occasion, les différents projets de l’association ont été présentés :
-Projet de « maison des horloges » dans l'ancienne école des Marais à Morbier ;
-Sauvegarde des tombes de maîtres horlogers ;
-Inventaire des horloges d’édifice à protéger (département du Jura) ;
-Parution du nouvel ouvrage de M. Bergmann (4 tomes sur l’horloge comtoise) ;
-Exposition de 4 horloges comtoises du 18e siècle au Musée de la Lunette de Morez ;
-Rédaction du guide sur les horloges d’édifice ;



L'AG a été suivie par une conférence sur les horloges d'édifice.
Voir le texte de la conférence

 
           

Grille de la porte du lycée Jules Haag - photo Yves Sancey Le coin du lecteur
Posté le 9 novembre 2012 - par Marie-Paule Renaud

Laurent Poupard, L’école d’horlogerie de Besançon, Région Franche-Comté, Inventaire général, 2012.
5,00 euros.

Cet ouvrage a été édité à l’occasion du 150e anniversaire de l’école d’horlogerie de Besançon, fondée en 1862 avec sept élèves. Elle avait pour objectif de former les ouvriers et les cadres nécessaires à l’industrie en pleine expansion. Besançon fabriquait alors presque 100% des montres en or ou argent produites en France. L’école devient en 1974 « Lycée technique d’État Jules-Haag », du nom de l’ancien directeur de l’Institut de chronométrie de Besançon.

L’auteur retrace toutes les étapes et péripéties du développement de cette institution, ainsi que de la construction des bâtiments actuels inaugurés en 1933 par l’architecte Jules Guadet.

Cet architecte acheva aussi la même année la construction du lycée national d’optique et mécanique de Morez.

En 2013, Besançon et Morez fêteront les 80 ans de ces deux écoles emblématiques de l’histoire industrielle franc-comtoise par une exposition organisée par le musée du Temps (Besançon) et le musée de la Lunette (Morez).

Voir aussi : In Situ - Revue des patrimoines

Extrait de la couverture - horloge Ungerer Frères

 
           

Horlo’troc - Les Fins (Doubs), 4 novembre 2012
Posté le 9 novembre 2012 - par Marie-Paule Renaud

Pour sa cinquième édition, ce salon horloger a pris son rythme de croisière. Le public nombreux pouvait trouver montres en tout genre, outillage et pièces d’horlogerie, quelques mouvements comtois.
Notre association était présente sur le stand de l'AFAHA (association française des amateurs d'horlogerie ancienne) de Besançon.

Marie-Paule Renaud - Horlo’troc 2012

Horlo’troc 2012 - Les Fins : vue générale de la salle (cliché Renaud)

 
           

Patrimoine horloger du Portugal
Posté le 23 octobre 2012

Il semble que le patrimoine horloger du Portugal soit le centre d'intérêt de nombreux passionnés.
Le site TicTacTemporis est dédié à la conservation et la restauration d'horloges d'édifice.
La navigation sur ce site n'est pas toujours aisée, nous avons sélectionné quelques pages qui présentent des mouvements fabriqués dans le Jura. Ces pages sont en portugais :

Banque du Portugal - agence de Coimbra :
horloge Louis Delphin Odobey de 1912
Ancienne école de Almeirim :
horloge Francis Paget
Chapelle de Santa Barbara Garcia - Paroisse de Marinha Grande :
horloge Francis Paget
Sanctuaire du Seigneur de Milagres :
horloge Paul Odobey Fils de 1909

Monastère de Santa Maria la Real de Oseira :
horloge comtoise du 19e siècle

Banque du Portugal

Le site internet de l'observatoire des horloges historiques de Lisbonne permet de découvrir de nombreux exemples d'horloges d'édifice.

Voyons l’exemple de l'horloge du Commandement général à Lisbonne :
horloge Francis Paget

Cette horloge est située à proximité de l'ascenseur de Santa Justa dans le centre historique de la ville. Le Portugal a été un bon client des horlogers du Haut-Jura. Des dizaines, sinon des centaines d'horloges de ce genre ont été installées dans tout le pays.

Francis Paget Lisbonne

 
           

Cadran de 24 heures
Posté le 7 octobre 2012

Salles-D’Aude est un gros village situé à mi-distance entre Béziers et Narbonne.
La mairie du village possède une horloge publique assez particulière : en effet le cadran affiche les heures de 1 à 24.
Ainsi l’aiguille des heures ne fait qu’un tour par jour. L’aiguille des minutes est plus «normale» et fait le tour en une heure.

Le mécanisme de cette horloge a été fabriqué par l’entreprise Cretin L’Ange de Morbier pour être livré en 1912.

Cadran de la mairie de Salles-D'Aude

 
           

Bourse horlogère de Furtwangen 2012
Posté le 7 septembre 2012

La bourse horlogère de Furtwangen en Forêt-Noire a eu lieu fin aout.

C'est un évènement très important pour les collectionneurs européens d'horlogerie ancienne.

C'est à l'occasion de cette bourse horlogère qu'a été dévoilé le nouvel ouvrage de Siegfried Bergmann (voir article plus bas).

Pour plus d'informations, visiter le site : www.antik-uhrenboerse.info

Hans et Gerlinde Eichler - Editeur du livre de S. Bergmann

 
           

Morbier fête son fromage
Posté le 3 septembre 2012

L'association Horlogerie Comtoise était présente à la fête du Morbier en ce samedi 25 aout.
Le mécanisme géant fabriqué spécialement par Michel Dumain pour expliquer le fonctionnement d'une horloge comtoise a intéressé de nombreuses personnes.
Différents livres traitant de l'horlogerie étaient présentés.

Michel Dumain sur le stand de l'association

 
           

Nouvel ouvrage de Siegfried Bergmann
Posté le 21 aout 2012

Le nouvel ouvrage de Siegfried Bergmann : Comtoise-Uhren est sans doute le livre le plus ambitieux et le plus complet sur l’histoire de l’horloge comtoise.

La diversité des mécanismes de type « cage fer » fabriqués dans le Jura est documentée grâce à l’incroyable collection que l’on découvre au fil des pages. C’est près de 600 mouvements, souvent de qualité exceptionnelle, qui permettent de comprendre le lien entre le progrès technique, l’évolution du style et l’histoire. De nombreuses pièces sont uniques et n’ont jamais été intégrées dans une publication antérieure.

Cet ouvrage est composé de 4 tomes réunis dans un coffret. Il contient plus de 2400 illustrations en couleur et 1280 pages, soit 10 kg au total !

Le prix est de 276 euros + 14 euros de participation aux frais de port.
Pour plus d’informations et pour visualiser des extraits de cet ouvrage,
voir le site suivant (en Allemand) : www.la-pendule.de.

Comtoise-Uhren - Couverture du tome I - Siegfried Bergmann

Feuilleter le tome I ;

Feuilleter le tome II ;

Feuilleter le tome III ;

Feuilleter le tome IV.

Feuilleter un extrait de la partie technique.

Voir la conception du livre (visite de la Franche-Comté par Hans et Gerlinde Eichler).

Horloge comtoise - Siegfried Bergmann

 
           

Espace Horloger de la Vallée de Joux
Posté le 3 aout 2012

L’Espace Horloger de la Vallée de Joux a été entièrement rénové. Sa réouverture fin mai 2012 permet de découvrir des mécanismes exceptionnels qui illustrent l’histoire de l’horlogerie et ses répercussions dans cette vallée du Jura suisse.

Les mécanismes de montres forment le cœur de cette collection. Les grandes entreprises qui participent au rayonnement de la Vallée sont représentées : Audemars Piguet, Blancpain, Dubois Dépraz, Jaeger-LeCoultre, Breguet …

Des horloges de gros format rappellent aussi la variété de la production horlogère de cette partie du Jura, à travers la frontière franco-suisse. La collection Albert Jean est une collection de près de 200 horloges comtoises. Un échantillon de cette collection est visible, grâce au travail de restauration de l’Ecole Technique de la Vallée de Joux.

Voir le site de l'Espace Horloger : www.espacehorloger.ch ;

Voir le site de l'Ecole Technique de la Vallée de Joux : www.etvj.ch.

Dave Grandjean,  le conservateur, entre une horloge d’édifice signée Hippolyte Lamy-Joz et une comtoise fabriquée par  Moïse et Isaac Golay.

 
           

Cathédrale de Badajoz (Espagne)
Posté le 26 juillet 2012

Badajoz est une ville espagnole. Avec 150 000 habitants, c’est la plus grande ville de l’Estrémadure. Elle est située à quelques kilomètres de la frontière avec le Portugal.

La cathédrale de Badajoz, consacrée à Saint Jean Baptiste, possède une horloge Paul Odobey fils datant de 1892.

Le site internet campaners.com permet d’en savoir plus (un outil de traduction en français est disponible en bas de page).

Voir le site : http://campaners.com.

Horloge Paul Odobey - photo campaners.com

ESTE RELOJ FUÉ FABRICADO POR DN. PABLO ODOBEY HIJO MOREZ DEL JURA - photo campaners.com

Voir aussi d'autres exemples d'horloges d'édifice anciennes en Espagne :
BUJEDO - Prost frères 1906 ;
POTRIES - Prost frères 1910 ca ;
REUS - Louis Delphin Odobey 1883 ;
CARCAIXENT - Louis Delphin Odobey 1890 ca ;
VADOCONDES - Prost frères 1910 ca ;
. . .

 
           

Horloge des Vigneaux
Posté le 15 juillet 2012

Les Vigneaux est un village de montagne situé à côté de la ville de Briançon. L’église du village date du 15e et 16e siècle. Elle possède une horloge ancienne avec une seule aiguille (voir photo).

Le mécanisme de cette horloge porte l’inscription :
Gros de Franche Comté Horloger à Gap 1786.

Le lycée d’Altitude de Briançon a travaillé sur la restauration de cette horloge. Vous pouvez en savoir plus sur cette horloge et suivre le travail réalisé par les élèves et les professeurs du lycée sur le document suivant :

Horloge des Vigneaux (fichier .pdf)

Voir également le site du lycée.

Clocher de l'église des Vigneaux

 
           

Article de la revue Chronométrophilia
Posté le 24 juin 2012

Un article écrit par Georg von Holtey est paru dans la revue Chronométrophilia n°71. Cet article concerne les premières horloges comtoises fabriquées dans le Haut-Jura au début du 18e siècle. A cette époque, la production n'était pas encore standardisée, chaque maître horloger réalisait presque entièrement ses mécanismes horlogers à la main.

Georg von Holtey a identifié les indices qui permettent d'affirmer qu'une horloge a été fabriquée à Fort-du-Plasne, à Bellefontaine ou dans un autre village et dans certains cas d'attribuer telle horloge à un maître horloger : Pierre Mayet, Jean Guidevaux, Jean Baptiste Cattin ...

Cet article très intéressant et très pointu est rédigé en langue allemande avec un résumé en français (par Michel Viredaz).

Comtoise signée Jean Guidevaux

Voir le lien suivant :
www.chronometrophilia.ch

 
           

Horloge du clocher de Supt
Posté le 17 juin 2012

Supt est une petite commune d'une centaine d'habitants située près de Champagnole, dans le Jura. Le clocher de l'église de Supt a été restauré en 2010.
Lors de ces travaux, l'horloge mécanique signée L.D. Odobey Cadet a été déplacée dans la salle de réunion de la mairie; Madame le maire désirant conserver ce patrimoine dans le village.
Les travaux ont été réalisés par la société Prêtre.
Cette horloge date de 1928. On remarquera la taille importante, inhabituelle, de ce mécanisme.

L'horloge avec Mme Evelyne Comte, maire de Supt.

 
           

Horloge comtoise - Livre de Gustav Schmitt Vente - Saint-Etienne
Posté le 12 juin 2012


Le 2 juin 2012, une vente publique chez Ivoire à Saint-Etienne proposait une belle collection d'horloges comtoises et quelques horloges d'édifice.

Plusieurs horloges remarquables :
- une comtoise signée "Pierre Simon Joufroy au Fort du Plasme en contée" datant du milieu du 18e avec un fronton en laiton découpé avec symboles religieux;
- une comtoise signée "J. Mayet à Morbier" datant du début du 18e siècle;
- une comtoise du début du 19e siècle portant l'inscription "Mathieu Chefsaque D'Apinac", fronton à l'aigle (voir image).

Cette dernière horloge apparait dans le livre Die Comtoise-Uhr de Gustav Schmitt (en page 91).

 
           

Horloge Cretin-L'Ange - photo Pierre Guenat Exposition
Horloges d'édifice

Posté le 6 avril 2012


Collection du Musée du Temps

Une quinzaine d'horloges d’édifice issues de l'importante collection du Musée du Temps sont exposées.

On remarquera une horloge de l'entreprise Paget et une horloge de l'entreprise Cretin-L'Ange (voir photo).

Du 21 avril 2012 au 16 septembre 2012

Palais Granvelle
Besançon

Pour plus d'informations, voir :
Horloges d'édifice (fichier .pdf)

 
           

Livre de Bruno Cabanis Conférence
de Bruno Cabanis

Posté le 31 mars 2012

Histoire de l’horlogerie dans le canton de Morez, histoire d’entreprises :
Signaux Girod, Morbier Bois - Odo, Ateliers Marcellet et Murelli.


Sujets tirés de son livre Horlogerie Française - Les artisans du temps - paru fin 2011.

Jeudi 22 mars 2012
Morez

Résumé
de la conférence
(fichier .pdf)

Extrait
du livre
(fichier .pdf)

 
           

Compte Rendu de l'assemblée générale 2011
Posté le 31 mars 2012

L'assemblée générale de l'association horlogerie comtoise s'est tenue à Morez, le 10 décembre 2011. Le compte rendu est disponible, voir plus bas (document .pdf).

Pour lire le compte rendu de l'AG 2011, cliquer ici.

Pour lire les statuts modifiés, cliquer ici.

 
           

Conférence de Christian Prêtre
Posté le 20 décembre 2011

L'assemblée générale, de l'association horlogerie comtoise a eu lieu samedi 10 décembre 2011 dans la salle d'honneur de l'hôtel de ville de Morez.

Cette AG a été suivie, par une conférence de M. Christian Prêtre qui a présenté son entreprise et l'horlogerie d'édifices.
Voir le support de cette présentation ici (fichier .pdf de taille importante : 6 Mo).

Voir aussi le lien suivant :
www.sa-pretre.com

 
           

Archives du blog
Pour lire les articles plus anciens, cliquer ici.

 
           


Pages disponibles :
Blog  / Techniques  / Publications  / Archives  / Historique  / Cartes  / Sites amis 
www.horlogerie-comtoise.fr